Flash News

Ecobank Niger scellée par les services fiscaux nigériens pour non-paiement des impôts

Ecobank Niger, filiale locale de la banque panafricaine éponyme a été temporairement scellée hier 31 mai par les services fiscaux de Niamey pour non-paiement des impôts.

Selon des informations glanées au sein de l’institution ce 1er juin, les agents des impôts sont arrivés au siège de la banque à Niamey en fin de matinée et se sont dirigés dans les bureaux du Directeur général.

Au terme de tractations s’étant soldées par un désaccord, les représentants des services des impôts ont demandé au Directeur général de sortir de son bureau. Ce dernier va refuser d’obtempérer ce qui a suscité le courroux des agents des impôts qui vont sceller les portes de la banque.

Mais, au bout d’une heure de temps, après un dialogue entre les deux parties, la scellée a été levée, permettant ainsi aux locaux d’être de nouveaux ouverts aux usagers.

Pour l’instant, la banque n’a pas fait de communication officielle sur cet incident.

Mais, des sources au siège d’Ecobank Niger, font savoir que l’institution bancaire sortira incessamment de son mutisme afin d’édifier le public et ses usagers sur cette affaire.

Filiale locale de la banque panafricaine, Ecobank Niger est l’un des leaders dans son secteur au Niger. Elle fournit une gamme de services et produits de grande clientèle, de détail, des services aux petites et moyennes entreprises, de la banque d’affaireset de la monétique.

Avec Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1