Niger : augmentation généralisée des prix des tickets de bus

Les sociétés de transport de voyageurs du Niger ont procédé depuis dimanche à une augmentation généralisée de leurs tarifs sur les différents axes du pays, consécutivement à la mise en application de la Loi de finance 2018 imposant une Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dans le secteur.

Cette nouvelle tarification serait consécutive à la mise en œuvre des dispositions de la Loi de finance 2018 qui prévoit une extension de l’assiette de la TVA au transport routier tant des marchandises que des voyageurs.

Même si au niveau de ces compagnies on laisse supposer que cette nouvelle tarification est juste et correspond à la réalité économique dans ce pays qui peut se targuer de posséder un des parcs de véhicules de transport les plus modernes de la sous-région, elle reste cependant relativement élevée pour le commun des Nigériens.

En fonction de la distance et probablement de l’état des routes, cette augmentation varie de 500 à 5000 FCFA.
C’est ainsi que l’axe Niamey-Tahoua connait une augmentation de 1500 FCFA en passant de 10.000 à 11.500 FCFA tandis que de  Niamey à Maradi le billet passe de 10 000 à 13 000 FCFA et de Niamey à Zinder de 13 000 à 16 500 FCFA.

Diffa et Agadez étant les villes les plus éloignées de la capitale, au Nord et à l’Est, passent de 22 000 à 27 000 FCFA respectivement. Les axes des villes avoisinantes comme Dosso et Tillabéry connaissent pour leur part une augmentation de 500 FCFA.
Cette nouvelle tarification a commencé à être mise en vigueur dimanche 21 janvier 2018. Certaines compagnies ont commencé à l’appliquer tandis que d’autres ont préféré attendre ce début de semaine.

Au Niger, une vingtaine de compagnies se partagent le marché du transport de passagers. Un secteur en pleine expansion eu égard à la demande et la grande étendue du pays qui est de surcroit enclavé.

Avec APA

1 Commentaire le Niger : augmentation généralisée des prix des tickets de bus

  1. Idi maman Che // 24/01/2018 á 23:48 // Répondre

    Pure arnaque!Comment comprendre que de Zinder à Gouré qui fait 162km les passagers devront payer 6500f alors qu’auparavant ils payaient 4000f?Zinder à takieta qui fait 50 km on doit payer 1500f tandis que pour kantche et matameye on doit payer 1000f.Comble de paradoxe ce qu’il faut d’abord passer par takieta pour rallier ces deux localités!Cela prouve que ces gens là ne maitrisent même pas les axes sur lesquels les citoyens voyagent.Mais dans tout le cas Allah les voit.Mobilisons nous pour boycotter les bus comme les Noirs aux Etats Unis l’avaient fait au temps de Luther Kong.En réalité nous devrons comprendre que CE sont nous les passagers qui faisons vivre leurs compagnies de transports et que sans nous ils n’existeront pas.

Répondre à Idi maman Che Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1