Flash News

La Chine offre au Niger 5 547 tonnes de riz

Le gouvernement chinois a offert au Niger une aide de 50 millions de yuans, environ 4,4 milliards de FCFA, constituée de 5.547 tonnes de riz, a constaté un correspondant de Xinhua lundi à Niamey.

Le don a été officiellement réceptionné au cours d’une cérémonie des mains de l’ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, par le ministre nigérien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ibrahim Yacoubou.

Selon le diplomate chinois, ce don fait suite à l’appel des autorités nigériennes adressé à la communauté internationale pour une aide alimentaire d’urgence.

Pour le ministre Ibrahim Yacoubou, ce geste témoigne de toute la reconnaissance du gouvernement et de celle du peuple chinois à l’endroit du Niger et de son peuple, et a rassuré de sa répartition juste aux populations nécessiteuses.

Selon le projet de distribution de la partie nigérienne, ce don de riz devrait être réparti aux 55.470 familles des huit régions du pays, ce qui fait bénéficier à près de 400.000 sinistrés.

« Le fait que la Chine vient toujours en aide au Niger dans un premier temps au cas où il rencontre des difficultés, traduit bien l’amitié profonde et sincère entre nos deux pays », a rappelé Zhang Lijun.

Depuis ces dernières années, dans le but de promouvoir le développement socioéconomique nigérien et d’élever le niveau de vie de la population nigérienne, le gouvernement chinois s’engage dans une coopération aussi vaste que profonde avec le Niger dans les domaines de l’énergie, de l’exploitation des mines, du développement agricole, de la santé, de l’infrastructure, entre autres.

Parmi les principales réalisations en cours, fruits de cette coopération sino-nigérienne « fructueuse », l’ambassadeur a cité, entre autres, la mise en service prochaine de l’Hôpital général de référence de Niamey, les travaux du Projet de construction de la ligne électrique 132 kV et du Projet de construction de Backbone national en fibre optique et Services de télécommunications qui touchent à leur fin pour être remises à la partie nigérienne cette année.

A cela s’ajoute le lancement prévu également cette année des travaux du troisième pont sur le Fleuve Niger à Niamey et du Projet de construction de la cimenterie de Kao, dans la région de Tahoua (centre).
© Radio Chine Internationale (CRI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1