Flash News

Niger : L’ultimatum du Gouverneur de Diffa aux combattants de Boko Haram

Les combattants de Boko Haram sont invités à se rendre

Excédé par les attaques, le Gouverneur de Diffa a lancé un ultimatum aux Nigériens combattant aux côtés de Boko Haram. Ils ont jusqu’à la fin de l’année pour se rendre aux Autorités nigériennes.

« Au-delà du 31 décembre 2017, celui qui ne vient pas doit se trouver un autre statut, il ne va plus s’appeler “repenti “». Telle est la déclaration de Mahamadou Laoualy Dan Dano, gouverneur de la région de Diffa, située dans le sud-est du Niger et proche du Nigeria. Il invite ainsi les ressortissants nigériens qui se trouvent dans les rangs de Boko Haram à déposer les armes. Devant 160 ex-combattants qui ont déjà entendu l’appel des Autorités du Niger depuis décembre 2016, le gouverneur a voulu être plus ferme dans son appel.

« La repentance n’est pas étalée indéfiniment dans le temps. Nous avons donné une chance à des Nigériens qui se sont trompés en partant combattre aux côtés de Boko Haram », a-t-il fait savoir.  Des dispositions ont donc été prises pour permettre à ces derniers de regagner la république. Des numéros ont également été mis à leur disposition pour faciliter leur reddition. Débuté à la fin de l’année 2016, ce mouvement devrait connaitre une accélération grâce aux efforts du président Mahamadou Issoufou qui souhaite que plusieurs jeunes « reviennent sur le droit chemin ».

Selon l’ONU, la région de Diffa abrite plus de 300.000 réfugiés et déplacés. Les attaques de Boko Haram contre les populations ont fait au moins 540 civils tués, enlevés ou blessés. Cette initiative pourrait considérablement réduire le nombre d’attaques dans cette région du Niger.

Mais qu’adviendra-t-il si cet appel du gouverneur n’est pas entendu par ses compatriotes enrôlés par la secte islamiste ? Va-il engagé un combat frontal contre ces derniers. Ou plutôt s’agit-il d’une dissuasion des Autorités nigériennes ? Quoi qu’il en soit, la région de Diffa, frontalière au Nigeria, est régulièrement la cible d’attaques terroristes.

IciNiger avec Afriquesur7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1