Flash News

Niger : Lancement du Rapport Doing Business 2018

Le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé Sadou Seydou a présidé ce mardi au siège de la représentation de la Banque Mondiale au Niger, le lancement officiel du rapport Doing Business 2018.

C’est le modérateur de Niamey, Mahaman Sani assurant l’intérim du Représentant Résident de la Banque mondiale au Niger qui a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants. Il a ensuite expliqué les conditions d’élaboration de ce Rapport annuel avant de souhaiter plein succès à ces travaux. Cette présentation se déroule en simultané avec les équipes Doing Business de Dakar au Sénégal, de Nouakchott en Mauritanie, d’Accra au Ghana et de Washington aux Etats Unis.

Selon l’équipe Doing Business basée à Washington, le Niger se classe 144e sur la facilité de faire des affaires, contre 150 dans le rapport de l’année dernière. Cela signifie que l’année dernière, le Niger a amélioré sa règlementation des affaires comme en témoignent les indicateurs Doing Business 2018. Et le Niger a mis en œuvre 4 réformes facilitant les affaires dans le domaine suivants : Création d’entreprise, Gestion des permis de construire, Obtention d’électricité et Enregistrement des biens, selon toujours le rapport.
Dans son mot introductif, le Ministre du Commerce a rappelé que cette cérémonie est la troisième consécutive que le Niger est retenu parmi les sites de lancement de ce rapport.
Le choix des pays « s’explique par leurs performances dans la mise en œuvre des réformes visant à améliorer l’environnement des affaires comme l’illustrent les résultats encourageants obtenus par notre pays de 2014 à aujourd’hui » a déclaré le Ministre Sadou Seydou. Il paraît important selon le ministre du Commerce, de « souligner que dans le dernier rapport Doing Business, le Niger a fait un bond qualitatif de 10 rangs avec six réformes qui font de lui le premier pays réformateur de l’Afrique Subsaharienne ».

Et pour continuer à préserver dans cette dynamique, « le gouvernement a adopté en novembre 2016, un plan d’actions des réformes à mettre en œuvre sur une période de trois ans. De ce plan d’actions, un extrait des réformes prioritaires à mettre en œuvre avant le 31 mai 2017 a été fait » avait ajouté le ministre du Commerce.
Toutefois, en vue d’améliorer davantage le classement du Niger dans le rapport Doing Business 2019, le gouvernement poursuivra la mise en œuvre du plan d’actions mettant particulièrement l’accent sur un certain nombre de réformes. Et une « forte campagne de communication sera engagée en vue de l’application effective de toutes réformes entreprises et de leur appropriation par le grand public » a enfin noté le Ministre Sadou Seydou.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Ministre Conseiller du Président de la République Alma Oumarou, du Président de la Chambre du Commerce Sidi Mohamed, de la Représentante du PNUD au Niger Mme Bintou Djibo ainsi que des représentants de l’administration privée et de la Douane.
SML/mhm/ANP octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1