Flash News

Niger : cérémonie de levée du corps de l’ancien Premier ministre Boukari Adji.

Le Président de la République Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou a assisté  jeudi 5 juillet  à la morgue de l’Hôpital National de Niamey, à la levée du corps de l’ancien Premier ministre, ancien vice-gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) Boukari Adji, 79 ans, décédé  le 4 juillet 2018.

Au cours de l’oraison funèbre pleine d’émotions, Moustapha Dan Bouzoua, ancien ami et ancien camarade de classe, a pris la parole au nom de la famille du défunt pour adresser à l’assistance, les mots de la famille.
Il a rappelé le parcours scolaire qu’il a eu avec le défunt, avant de présenter au Chef de l’Etat tous les remerciements et gratitudes de la famille de feu Boukari Adji, pour les services qu’il les a rendus Feu Boukari Adji occupait la fonction de Conseiller et Envoyé spécial au cabinet du Président de la République était né en 1939 à Tanout (Zinder).
Nommé Premier Ministre en janvier 1996 après le coup d’Etat du Général Baré, il occupa les fonctions de Ministre de finances sous le régime du général Kountché et de vice-gouverneur de la BCEAO. Il était diplômé des universités de Pologne et d’Abidjan et du Centre d’études financières et bancaires de Paris (France).
Peu après, le Président Issoufou Mahamadou s’est incliné devant la dépouille du défunt pour présenter son ultime hommage à l’illustre disparu, avant de présenter également ses condoléances aux membres de la famille, présents à cette cérémonie.
Le corps de l’ancien premier ministre est ensuite transporté par les éléments des sapeurs pompiers à sa dernière demeure, au cimetière Yantala de Niamey pour l’enterrement.
La cérémonie s’est déroulée en présence du Président de l’Assemblée Nationale Tinni Ousseini, du Premier Ministre Brigi Rafini, des anciens Présidents de la République et anciens Premiers ministres du Niger.
Avec ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1