Flash News

Le Niger interdit  la vente des laits Picot, Célia et Milumel susceptibles de contenir de la salmonelle.

L’affaire des laits infantiles contaminés à la salmonelle de marque Picot, Celia et Milumel fabriqués par le laboratoire Lactalis démarrée en décembre 2017 en France a suscité une réaction des autorités sanitaires du Niger.

Dans un communiqué de presse signé par le Ministre de la Santé Publique Dr Illiassou Idi Mainassara et diffusé le samedi 13 janvier 2018, le Ministère de la Santé du Niger a constaté au cours d’une inspection dans les pharmacies et magasins d’alimentation l’existence des laits et farines infantiles de marque “Picot” dans des pharmacies visitées.

Ainsi dans un souci de protéger la santé de la population et surtout des nourrissons ” les pharmacies, les grossistes pharmaceutiques, les distributeurs et les vendeurs sont mis en demeure d’arrêter la vente des dits produits et ce, sur toute l’étendue du territoire national “.

Le communiqué précise que l’inspection générale des services du ministère de la santé est instruit à poursuivre les investigations afin de pouvoir détecter d’éventuels manquements.

Il est à noter que la salmonelle contenue dans le lait est une bactérie responsable d’infections digestives allant de la simple gastro-entérite à des formes plus sévères, pouvant conduire au décès.

Les premiers symptômes apparaissent 12 à 48 heures après l’ingestion d’aliments porteurs du pathogène. S’ensuivent des douleurs au ventre, des diarrhées, des vomissements et une fièvre comprise entre 39 et 40 degrés. Si la bactérie se multiplie rapidement dans les cellules, elle peut aussi être responsable de selles sanglantes.

IciNiger

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1