Flash News

Gandou Zakara explique : c’est un remaniement technique fruit d’un besoin au service d’un credo. 

Gandou Zakara, Secrétaire Général du Gouvernement Niger


« Ce remaniement technique c’est deux choses. D’abord le fruit d’un besoin, et un besoin au service d’un credo »

La crise scolaire née de la manifestation du 10 avril 2017, connait son début d’épilogue avec l’annonce d’un remaniement technique lu par Gandou Zakara le mardi 18 avril 2017 au journal de 20h30 de Télé Sahel. La teneur du communiqué est le suivant : 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, sur proposition du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a signé un décret portant réaménagement technique du Gouvernement.
Aux termes de ce décret :
–  Monsieur YAHOUZA SADISSOU est nommé Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
–  Monsieur MOHAMED BEN OMAR, est nommé Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Protection Sociale.


Après lecture du communiqué, le SGG Gandou Zakara a répondu à la question suivante : 

Mr le Secrétaire Général quelle est la signification de ce remaniement technique ?
Ce remaniement technique c’est deux choses. D’abord le fruit d’un besoin, et un besoin au service d’un credo.
Le besoin c’est celui ressenti par le Président de la République de ramener la sérénité dans le secteur de l’enseignement supérieur suite aux événements regrettables à tous points de vue du 10 avril 2017. Le retour de cette sérénité dans les relations entre les différents acteurs intervenants dans ce secteur créera les bases qui sont de nature à favoriser la bonne marche de notre système universitaire.

Le credo c’est cette recette constante et permanente du Président de la République de trouver toujours une compréhension mutuelle entre les nigériens. Et c’est cette recherche de la  compréhension mutuelle qui a abouti à cette décision. Voilà donc les deux éléments qui justifient ce remaniement technique.
© 
IciNiger

             Mohamed Ben Omar (ministre emploi)                                                           Yahouza Sadissou (ministre enseignement supérieur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1