TABASKI

Préparatifs de la fête de Tabaski au Niger : entre cherté des moutons et précarité.

19/07/2021 // 0 commentaire

Les musulmans du Niger, à l’instar de ceux du monde musulman, s’apprêtent à célébrer, ce mardi 20 juillet 2021 correspondant au 10 du mois hégirien Dhoul al-Hijja 1442, la Fête de l’Aïd al-Adha ou la Fête de Tabaski. A 24 heures de cette Fête, également appelée Fête du Mouton, qui commémore le Sacrifice du Prophète Abraham, les préparatifs vont bon train. A Niamey, les marchés de bétail et de condiment ont grouillé de monde le weekend, chacun voulant s’offrir le nécessaire pour la Fête. Dans les rues, pratiquement tout le monde à l’esprit à la tête. Aux vendeurs ambulants des moutons se mêlent ceux des [...]

Dans la ferveur et la communion le Niger a fêté la Tabaski 2020 : le Président Issoufou a pris part à la prière collective.

31/07/2020 // 0 commentaire

Le Président de la République a pris part vendredi à la prière de l’Aïd El Adha ou Tabaski Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a accompli vendredi matin, 31 juillet 2020, à l’instar de milliers de fidèles musulmans de Niamey, la prière de l’Aid El Adha ou Tabaski. De nombreuses personnalités civiles et militaires étaient présentes à la Mosquée des Grandes Prières de la capitale notamment le Président de l’Assemblée Nationale, SEM Tinni Ousseini, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini et le Haut Représentant du Président de la République, M. Seyni Oumarou. [...]

Près de 50 000 tonnes de bois partis en fumée dans les grillades de Tabaski à Niamey au Niger

27/08/2018 // 0 commentaire

Les grillades de moutons à l’occasion de l’Aid El Kebir à Niamey consument 48.000 tonnes de bois en une journée soit 1/5 de la consommation annuelle en biomasse de la capitale estimée à 273.000 tonnes dans un pays assailli par les défis environnementaux, alertent les services de l’environnement du Ministère en charge du secteur. Quelque 400.000 moutons et autres ruminants sont tués pour la tabaski à Niamey, qui compte environ 1,2 million d’habitants et le besoin en biomasses végétales pour les grillades sont évalués à 48.000 tonnes, explique-t-on. Pour la traditionnelle grillade, les rues de la capitale prennent le [...]
UA-98924462-1