Flash News

PALUDISME

Mobilisation au cœur de Paris pour la Journée mondiale de lutte contre le paludisme

25/04/2019 // 0 commentaire

Paris a accueilli le jeudi 25 avril 2019 la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. Le thème de cette édition, « Zéro palu ! Je m’engage », rappelle l’importance de l’engagement de chacun pour mettre fin à l’une des maladies les plus anciennes et les plus mortelles de toute l’histoire de l’humanité.   Depuis 2000, les efforts déployés à l’échelle mondiale ont permis de sauver 7 millions de vies et d’éviter plus d’un milliard de cas de paludisme. Néanmoins, cette maladie évitable continue de tuer un enfant toutes les deux minutes et de menacer plus de la moitié de la population [...]

Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme (JMP) 2019 : le ministre de la Santé publique du Niger appelle à plus d’engagement dans la lutte.

24/04/2019 // 0 commentaire

Le Niger se joint, aujourd’hui 25 Avril, à la Communauté Internationale pour célébrer la Journée Mondiale de Lutte contre le Paludisme (JMP) 2019 sous le signe « zéro palu ! Je m’engage». Cette journée instituée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a pour but de redynamiser le mouvement général vers un monde sans paludisme, car le paludisme est une maladie évitable qui continue de tuer un enfant toutes les deux minutes dans le monde. A la veille de cette journée, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a livré un message dans lequel il a rappelé que depuis plusieurs [...]

MSF soutient son employée expulsée du Niger

06/10/2018 // 0 commentaire

Médecins sans frontières a soutenu samedi sa pédiatre expulsée du Niger pour « manipulation d’information », soulignant que l’ONG avait « décidé d’alerter » sur les taux de mortalité infantile dus à la malnutrition et au paludisme dans le sud du pays, dénoncés sur les réseaux sociaux par la pédiatre. « MSF tient à clarifier que la pédiatre de MSF, Anne Pittet, qui a été obligée de quitter le Niger s’est exprimée officiellement au nom de MSF, sur la situation au sein de l’unité pédiatrique de Magaria, sur laquelle MSF avait décidé d’alerter » assure un communiqué diffusé [...]

Lancement au Niger le 18 octobre de la campagne « Zéro Palu ! Je m’engage » une initiative des Chefs d’États africains.

05/10/2018 // 0 commentaire

La campagne « Zéro Palu ! Je m’engage » veut donner aux populations africaines les moyens de lutter contre cette maladie mortelle. Le jeudi 18 octobre 2018 au Palais des Congrès de Niamey, le Niger va lancer la campagne « Zéro Palu ! Je m’engage » sous le haut parrainage de Mme Aissata Issoufou Mahamadou. « Zéro Palu ! Je m’engage » est une campagne à l’échelle du continent africain, dont la signature de l’engagement a été effectuée par les Chefs d’États lors du dernier sommet de l’union africaine à Nouakchott le 02 juillet 2018 dernier. Cette campagne est co-dirigée par la Commission de l’Union [...]

Le Niger expulse une employée de MSF pour « manipulation d’informations »

03/10/2018 // 0 commentaire

Les autorités nigériennes ont annoncé mercredi l’expulsion d’Anne Pittet, une pédiatre employée de Médecins sans frontières (MSF-Suisse) basée à Magaria, dans le sud du Niger où elle s’est récemment alarmée des taux de mortalité infantile dus à la malnutrition et au paludisme. « Le motif (de son expulsion) c’est une vidéo dans laquelle elle a manipulé des informations, en rapportant qu’à Magaria il y a 10 décès par jour, soit 298 à 300 décès par mois », engendrés par la malnutrition et un pic de paludisme, a expliqué à l’AFP le ministre nigérien de la Santé, Idi Illiassou, [...]

Face au paludisme, le Niger généralise la chimioprévention pour les enfants

20/04/2018 // 0 commentaire

Depuis quelques années, un nouveau protocole de lutte contre le paludisme a été introduit au Niger : la chimioprévention du paludisme saisonnier (CPS), expérimentée pour la première fois par Médecins sans frontières (MSF) en 2013, dans 1 000 villages des régions de Maradi, Zinder et Tahoua. En 2017, la CPS a été mise en œuvre dans 28 districts et, à la prochaine saison des pluies, elle sera étendue à la quasi-totalité du Niger. « Soixante-et-un districts de santé, sur les 72 du pays, vont mettre en œuvre la CPS au profit de 4 millions d’enfants âgés de 3 mois à 5 ans », indique Djermakoye Hadiza Jackou, [...]
UA-98924462-1