Flash News

Lutte contre l’insécurité au Niger: Antonio Guterres s’engage à plaider pour un profond renforcement des capacités de l’armée nigérienne

Le Secrétaire Général des Nations Unies M. Antonio Guterres, en mission de travail au Niger, a déclaré qu’au regard  de la performance remarquable de l’armée nigérienne dans la lutte contre l’insécurité, il s’engage auprès de la  communauté internationale pour un  investissement  à fond dans le renforcement des capacités  de cette armée.

Cet engagement du secrétaire général des Nations-Unies a été pris, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée conjointement, ce lundi 02 Mai 2022 au palais de la présidence du Niger, avec le chef de l’Etat, M. Mohamed Bazoum.

Dans son intervention liminaire, Antonio Guterres a fait remarquer que la pandémie du Covid 19 a précédemment contraint à annuler sa visite au Niger  il y’a de cela  deux ans, et que la semaine dernière, il a reporté sa visite au Niger de quelque jours pour raison d’une visite en Russie et en Ukraine.

Antonio Guterres a indiqué qu’il a organisé cette visite au Niger afin d’exprimer  toute sa solidarité au Niger et à la région, en particulier aux communautés les plus vulnérables, et victimes  d’insécurité.

Le SG des Nations Unies a annoncé que ‘’chaque année, pendant le ramadan, il tient  à visiter les pays musulmans et jeuner  en solidarité avec les  populations locales pour leur montrer sa solidarité.

‘’Je viens rendre hommage aux autorités du Niger pour leur  engagement  à relever les défis multiples auxquels est confronté le pays. Je salue la vie démocratique au Niger, elle représente un  exemple pour la région et pour le continent entier’’, -t-il dit avant de réitérer son souhait de continuer sur la voie du renforcement des institutions et de la cohésion sociale entre communautés diverses, mais unies par un objectif  national commun.

Selon lui la paix, la stabilité et la prospérité du Niger et de l’ensemble du sahel représentent une priorité absolue pour les Nations Unies.

‘’Je voudrai rendre hommage au courage de vos services de sécurité dans leur lutte quotidienne contre le terrorisme et l’extrémisme violent et présente mes  plus sincères condoléances pour les pertes humaines subies’’ a-t-il ajouté.

Antonio Guterres a, par la suite, affirmé que la politique du Président de la République du Niger, en ce qui concerne le retour des déplacés internes, est ‘’une politique sage’’, et que  ‘’nous ferons de notre mieux pour l’appuyer à fond’’ s’est-t-il engagé avant  de faire savoir  que ‘’le Niger ne peut relever tout ses défis seul et que l’Onu reste engagée auprès de tous les partenaires du Niger et du sahel’’.

Le premier responsable de l’ONU a regretté, à cette occasion, le fait qu’il n’ait pas pu ‘’mettre le G5 Sahel sous la chapitre 7 de la charte des Nations Unies pour bénéficier d’un financement  par des crédits obligatoires’’.

‘’En regardant la performance remarquable de l’armée du Niger, la communauté internationale doit investir à fond dans le renforcement des capacités  de l’armée du Niger, du point de vue de financements, équipements et des aspects entrainements’’ a-t-il laissé entendre.

D’après lui, au-delà  de la dimension sécuritaire, la région fait face à une crise multidimensionnelle d’une ampleur rare et que ‘’seule une grande mobilisation internationale urgente et coordonnée permettra d’y répondre’’.

Pour Guterres,  ‘’l’adoption de la stratégie intégrée des Nations-Unies pour le Sahel et sa mise en œuvre par le bureau du coordonnateur spécial pour le développement au  Sahel sont essentielles pour garantir une approche intégrée de la programmation des Nations-Unies dans la région’’.

L’évaluation conjointe des défis du Sahel par les Nations-Unies  et l’union africaine doit permettre d’identifier les besoins en vue de lancer un plaidoyer global de mobilisation des ressources, et que l’ancien Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou est invité à diriger cette équipe d’évaluation de la stratégie pour la communauté internationale au Sahel.

M. Antonio Guterres a appelé tous les bailleurs de fonds à soutenir le Niger notamment dans un contexte de grande incertitude autour de la prochaine saison agricole, Il a, à cet effet, salué ‘’la réactivité des autorités du Niger sur ce sujet’’, mais s’est dit ‘’préoccupé par la crise alimentaire qui menace près de 20% de la population’’.

En ce qui concerne la pandémie du Covid19, le SG des Nations-Unies a mentionné que  ‘’malgré tous les efforts du gouvernement, seul 7% de la population nigérienne a été entièrement vaccinée’’.

‘’Un élan positif au Niger peut entraîner un cercle vertueux dans toute la région et les Nations-Unies sont et resterons à vos cotés, ensemble, nous pouvons construire un avenir meilleur pour le Sahel et pour l’Afrique’’ a-t-il, enfin, rassuré.

Auparavant, M. Antonio Guterres a été élevé par le Président de la République du Niger à la dignité de grand-croix de l’ordre National du Niger.

Avec ANP

A propos iciniger

Journal en ligne d'informations générales sur le Niger Contact :Site web | Facebook | Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1