Flash News

Lancement des travaux à Niamey au Niger du « Mémorial des Martyrs » : Un espace sacré qui honore les morts et agit au service des vivants.

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a lancé, ce mercredi 14 octobre 2020, les travaux de construction du « Mémorial des Martyrs », un vaste monument destiné à honorer la mémoire des soldats nigériens tués lors des attaques terroristes aussi bien au Niger que dans les pays voisins.

Situé en plein centre-ville de Niamey, en face de l’Hôtel de Ville, cet édifice dédié aux soldats nigériens tombés sur le champ d’honneur est conçu et sera construit par l’architecte anglo-ghanéen David Adjaye.

Selon la fiche technique de la construction, ce chef-d’œuvre sera constitué d’un mémorial dédié, une nouvelle place urbaine et un espace de rassemblement civique à usage multiple. Le monument sera érigé sur un terrain triangulaire surélevé s’étalant sur 1,5 hectare.

« À l’approche du mémorial aérien, les visiteurs sont plongés dans un labyrinthe d’abstraction à travers un jeu rythmique de lumière, d’ombre et de géométries amplifiées par la forme des piliers de 20 mètres de haut. Encadrée d’une grille d’arbres des deux côtés, qui forment un auvent ombragé, la colonnade devient une forêt, établissant un espace sacré qui honore les morts et agit au service des vivants », peut-on lire sur la fiche.

« Un tel monument marquera à jamais notre reconnaissance pour nos compatriotes morts sur le champ de bataille. Il sera le témoignage éternel du sacrifice qu’ils ont consenti pour la Nation. Mieux que cela, nous érigerons des monuments dédiés à nos martyrs partout où cela s’avérera nécessaire », a déclaré le Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé lors du lancement des travaux.

« Le Mémorial des Martyrs est une commémoration à tous ceux qui ont été perdus dans la lutte contre le terrorisme le long des frontières sud et ouest du Niger. Il est conçu comme un monument aux morts, une documentation tangible de la lutte continue contre les entités extrémistes et les soldats qui sont décédés dans le processus », a commenté, pour sa part, l’architecte David Adjaye.

« Le Mémorial des Martyrs réunit le sacré et le civique d’une manière qui transforme à la fois la ville et son citoyen », a ajouté le Directeur Général du Cabinet Adjaye Associates.

Quant au président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey, M. Moctar Mamoudou, après avoir rendu un hommage aux soldats qui se sont sacrifiés pour la Nation et salué l’initiative de la construction de ce mémorial, a déclaré que « les monuments des martyrs sont les témoins des sacrifices passés. Ils sont des marques indélébiles de la reconnaissance nationale. Leur construction est une responsabilité nationale ».

Avec ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1