Flash News

19 juin : journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, le ministre de la santé du Niger annonce un taux de prévalence élevé de 23,2 % dans le pays.

MESSAGE DU MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE, DE LA POPULATION ET DES AFFAIRES SOCIALES DR IDI ILLIASSOU MAÏNASSARA, A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LA DREPANOCYTOSE, EDITION 2022.

Notre pays célèbre, le dimanche 19 juin 2022, la journée internationale de lutte contre la drépanocytose.
Le 22 décembre 2009, l’Assemblée Générale des Nations Unies a reconnu la drépanocytose comme un problème de santé publique en consacrant le 19 juin de chaque année comme journée internationale de sensibilisation sur cette maladie.

La drépanocytose est la 1ère maladie génétique mondiale, atteignant environ 50 millions de personnes. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), chaque année 300 000 enfants naissent avec une anomalie majeure de l’hémoglobine et l’on recense plus de 200 000 cas en Afrique.
Pour le continent africain, l’OMS indique une prévalence de 13%.
Le Niger fait partie des pays où la drépanocytose constitue un problème majeur de santé publique du fait de sa prévalence élevée, estimée à 23,2%.
Le thème retenu cette année est « drépanocytose : stratégies pour améliorer la qualité de vie ». Ce thème est très pertinent quand on sait que le nombre de malades ne fait qu’augmenter chaque année et la drépanocytose est une maladie héréditaire et invalidante donnant lieu à une souffrance physique et psychologique.
Il s’agit d’améliorer la prise en charge de cette maladie par des recherches, la formation des professionnels de santé et surtout des campagnes de sensibilisation. Heureusement, au Niger, les plus hautes autorités de la République, de nombreux professionnels de santé, des associations de patients se mobilisent pour faire bouger les lignes dans ce domaine.

Je puis donc vous assurer qu’au Niger, la drépanocytose n’est plus cette maladie « orpheline » qui fait de millions de malades, car le Centre National de Référence de la Drépanocytose (CNRD) offre à ces derniers des facilités d’accès aux soins.
Le Centre National de Référence de la Drépanocytose (CNRD) crée par Décision N° 011/PRN du 12 août 2009, est un établissement public à caractère Scientifique et Technique, placé sous la tutelle technique de mon département ministériel et qui a pour missions entre autres :
– La prise en charge médicale, psychologique et sociale des sujets drépanocytaires ;
– La formation des professionnels de santé à la prise en charge spécifique de la drépanocytose selon les normes validées ;
– La prévention par la sensibilisation, le dépistage et le conseil génétique ;
– La promotion de la recherche médicale sur la drépanocytose ;
– Le développement du partenariat scientifique et médical dans le domaine de la lutte contre la drépanocytose.
Le dimanche, 19 juin, le Centre National de Référence de la Drépanocytose organisera des séances de dépistage gratuit et volontaire suivies d’un don de sang à son siège sis au quartier Terminus. Au cours de la même journée, des focus groups seront organisés pour sensibiliser les malades et les autres personnes qui viennent pour se faire dépister.
C’est le lieu pour moi, de réaffirmer ici toute la volonté des autorités de la République et en premier chef, Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat, qui a investi dans le développement humain, à soutenir davantage toutes les initiatives de promotion de la santé en général et du contrôle des maladies en particulier.
Il me plait de rappeler que la lutte contre la drépanocytose bénéficie d’un réel soutien du gouvernement.
C’est également le lieu de rendre un hommage mérité et de remercier toutes les personnes qui œuvrent inlassablement pour une meilleure prise en charge des malades drépanocytaires.

Je saisis aussi cette opportunité pour remercier tous les partenaires techniques et financiers qui sont engagés à nos côtés pour gagner le combat contre ce fléau. Sur ce, je déclare officiellement lancer, les activités de la journée internationale de lutte contre la drépanocytose au Niger, édition 2022.
Je vous remercie pour votre aimable attention

A propos iciniger

Journal en ligne d'informations générales sur le Niger Contact :Site web | Facebook | Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1