Flash News

Revue annuelle des réformes, politiques et projets et Programmes communautaires de l’UEMOA au Niger.

Cette revue annuelle s’est tenue après celle technique qui a regroupé les équipes du Niger et celles de la commission de L’UEMOA.

La revue a par ailleurs connu une implication de tous les membres du gouvernement dont les départements ministériels sont à un niveau ou un autre travaillent avec la commission de UEMOA dans l’exécution des projets, programmes. Selon le président de la commission, le nigérien ABDALLAH BOUREIMA, des progrès significatifs ont été acquis en termes de consolidation et de modernisation de l’exercice d’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires. À l’issue de l’évaluation a dit le président de la commission de l’UEMOA, il ressort qu’en 2018, le Niger affiche un taux satisfaisant de mise en oeuvre des réformes de 64,79% contre 57,9% en 2017, soit une progression de 7 points. Le Niger a pour sa part rassuré le président de la commission de L’UEMOA quant à la la détermination du gouvernement nigérien à répondre aux exigences de l’Union. MAMADOU DIOP qui vient juste de prendre fonction au poste de ministre des finances, s’est réjoui de la tenue de cette revue et souligné toute l’importance que les plus hautes autorités du Niger attache à l’intégration sous régionale en général et en particulier, au respect des critères de convergence de L’UEMOA. À l’issue de la revue, le président de la commission de L’UEMOA et le ministre des finances ont rendu compte et remis au premier ministre, chef du gouvernement, BRIGI RAFINI, les résultats de l’évaluation consigné dans le mémorandum consensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1