Flash News

Ouverture à Niamey au Niger de la 4ème session ordinaire du Conseil des ministres du G5 Sahel.

Les ministres du Développement, des Affaires étrangères et de la Défense, le Secrétariat permanent du G5 Sahel ainsi que le commandement de la Force conjointe se sont réunis à Niamey ce lundi 29 octobre 2018 pour la tenue de la 4ème session ordinaire du G5 Sahel. 

Ils ont adopté les textes relatifs à la résolution portant suppression des frais d’itinérance au sein du G5 Sahel, faisant suite aux instructions des chefs d’Etat pour renforcer l’intégration régionale dans l’espace G5 Sahel.

Ils ont adopté également la décision fixant les missions des Comités Nationaux de Coordination (CNC) et régissant leurs relations fonctionnelles avec le Secrétariat permanent du G5 Sahel.

Financement et offensive diplomatique 

La réunion a aussi évoqué la question de financement de la force ainsi que du transfèrement du centre de commandement à Bamako au Mali.

S’agissant du financement, le Secrétaire permanent du G5 Sahel, Mamane Sambo Sidikou a précisé qu’il vient moins vite qu’ils avaient souhaité après les grandes annonces de la conférence de Bruxelles. Toutefois, il faut noter que les Saoudiens ont donné 100 millions d’euros. Il y a eu aussi, des accords signés pour l’approvisionnement en équipement dont ils sont entrain de recevoir progressivement, le Rwanda a donné 1 million de dollars, l’UEMOA 762 milles euros ensuite les Etats Unis ont rehaussé leur contribution de 60 millions à 105 millions de dollars.

L’offensive diplomatique se poursuit pour mobiliser plus de ressources nécessaires à l’opérationnalisation effective de la force conjointe du G5 Sahel.  Pour le Secrétaire permanent, il y a urgence et le chef de l’Etat nigérien Issoufou Mahamadou qui assure la présidence de l’organisation se déploie dans ce sens.

Le conseil des ministres a lancé un appel à l’ensemble des partenaires bi et multilatéraux à prendre part à la conférence de coordination des bailleurs et partenaires pour le financement du programme d’investissement prioritaires de la stratégie de développement et de sécurité du G5 Sahel, prévue le 06 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie.

Mahamadou Abdoulkarim – IciNiger 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1