Flash News

Niger : lancement des travaux du génie civil du barrage de Kandadji par le Président Issoufou.

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi 26 mars 2019, au lancement des travaux de génie civil du méga Barrage de Kandadji pour plus de 740 milliards de FCFA sur le site situé à quelque 150 km à l’ouest de Niamey.

Cette infrastructure permettra non seulement l’irrigation, la production d’éléments , de réguler le débit du fleuve et régénérer l’écosystème.
La cérémonie s’est déroulée en présence du Président de l’Assemblée Nationale, des membres du Gouvernement, les membres du corps diplomatique et plusieurs invités.

Dans son allocution, le Président de la République s’ est déclaré heureux d’avoir procédé à la relance du projet Kandadji, ”ce projet, note-t-il, a connu beaucoup de péripéties comme s’ il était frappé par une malédiction, il n’y a pas de malédiction”.

”Cette reprise que nous venons d’organiser est irréversible, elle est irréversible parceque nous avons la confiance, l’adhésion des Partenaires techniques et financiers qui sont déterminés à nous accompagner, nous avons aussi désigné l’entreprise qu’il faut pour exécuter ces travaux, c’est une entreprise dont les compétences techniques et les capacités financières sont avérés”, a-t-il déclaré.

Le Président de la République a rappelé que le projet Kandadji est un programme à buts multiples, ”il s’ agit non seulement de produire de l’énergie électrique, mais aussi de régénérer l’écosystème du fleuve et également de créer les conditions du développement local”,c a-t-il indiqué.

”Ce projet a un coût estimé à 740 milliards de franc cfa, donc il s’ agit d’un volume d’investissement important qui permettra non seulement de réaliser les travaux de génie civil du Barrage et les équipements hydromécaniques, non seulement de réaliser la centrale hydroélectrique et la ligne de transport de l’énergie entre Kandadji et Niamey, mais aussi de déplacer la route Niamey-Ayorou, a expliqué le Chef de l’Etat, tout en soulignant que les travaux concernent la sauvegarde environnementale et sociale avec le déplacement et la réinstallation des populations”.

”Ce qui a déjà commencé avec la première phase , il y a une seconde phase qui est également envisagée”, a-t-il ajouté.

”Mais ce qui est surtout important c’est l’aspect pôle de croissance que constitue ce programme Kandadji, c’est l’aspect développement parce que il est prévu d’aménager des terres irrigables le long du fleuve ça sera plusieurs dizaines de milliers d’hectares qui vont être aménagés et mis à la disposition des populations, ce qui permettra de promouvoir l’irrigation et surtout l’irrigation compétitive parce que le kilowattheure du Barrage de Kandadji permettra de diviser le coût de l’énergie par rapport au fioul par 10”, a fait savoir le Président Issoufou.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs indiqué que ”dans certaines régions du Niger nous avons le kilowattheure à 200franc CFA, le Barrage de Kandadji nous donnera un kilowattheure à 20 franc CFA, donc ça sera de l’énergie à faible coût, a-t-il estimé , ce qui permettra de faire de l’irrigation compétitive, qui permettra donc de promouvoir l’Initiative 3N les Nigeriens Nourrissent les Nigeriens avec un accroissement de la production du riz, du maïs, des produits maraîchers, un accroissement également du cheptel autour des localités qui entourent le Barrage de Kandadji, qui dit accroissement du cheptel, dit aussi accroissement de la production de viande, accroissement de la production de lait et y aura un accroissement important de la production halieutique”.

”Donc c’est vraiment un projet structurant pour notre pays, un projet qui va soutenir la croissance économique du Niger ”, a fait valoir le Chef de l’Etat.

Le Président de la République a enfin salué et remercié ”les populations pour leur adhésion, pour l’appropriation qu’ils sont entrain de faire de ce projet extrêmement important, a-t-il souligné, pour non seulement la ville et de la Région de Tillabéri mais pour l’avenir du Niger”.

”Je voudrais enfin remercier les partenaires techniques et financiers pour leur appui qui nous a jamais manqué parce que pour l’essentiel ce sont eux qui vont rassembler les 740 milliards nécessaire pour réaliser ce projet structurant, ce projet important pour l’avenir du Niger”, a-t-il conclu.
Les travaux sont exécutés par un groupe chinois.

Avec ANP

1 Commentaire le Niger : lancement des travaux du génie civil du barrage de Kandadji par le Président Issoufou.

  1. Bonsoir tous ceux que j’ai à dire et bravo,et que le bon dieu nous montre le jours de son inauguration et nous permet de bénéficier de son potentiel,pour des initiatives de tel envergure,le président aurait besoin de notre soutient à tous pour la réalisation de ce merveille.
    Qu’il y ait une bonne fin de réalisation comme le début, et dieu nous assiste pour le début et nous réserve un bon esprit d’usage à bon escient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1