Flash News

Niger : déplacements massifs de population dans la région de Diffa 4 avril 2019.

La région de Diffa est actuellement affectée par une détérioration rapide de la situation sécuritaire consécutive aux activités des groupes armés non-étatiques (GANE) dans le Bassin du Lac Chad. 21 attaques contre des civils et les forces militaires ont été enregistrées dans la région en mars 2019, avec un bilan 12 enlèvements et 88 morts parmi les civils.

Un mouvement de 18 480 personnes en direction du centre urbain de Diffa et quelques grands villages a été provoqué par les dernières attaques des GANE contre les villages de N’gagam, Elhaj Mainari, Boula Kiassa de la commune de Gueskérou, et les villages de Dourou et Koublé de la commune de Chétimari. Selon les données publiées par la Direction Régionale de l’Etat Civil, des Réfugiés et des Migrations en Juillet 2018, 249 813 personnes étaient déjà accueillies dans la région, dont 118 868 réfugiés, 25 731 retournés, 104 288 déplacés internes.

OCHA Niger

1 Commentaire le Niger : déplacements massifs de population dans la région de Diffa 4 avril 2019.

  1. Djingarey. // 02/05/2019 á 22:50 // Répondre

    Que Dieu protege nos FDS partout dans leurs missions Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1