Flash News

L’OMS accompagne le Niger dans la lutte contre le choléra.

Assurant l’intérim du ministre de la santé publique, M. Magagi Laouan ministre de l’action humanitaire et de la gestion des catastrophes, a réceptionné le mercredi 21 août dernier, un don de médicaments et de matériels médicaux, que l’OMS a mis à la disposition du Gouvernement nigérien.

Ce don, d’une valeur de 76.686.939 FCFA, est composé d’un lot de médicaments, de 8 kits choléra centraux de référence complets, 8 kits choléra périphériques complets, 16 kits choléra communautaires complets et 16 kits choléra investigation complets.

Pour le ministre Laouan Magagi cette donation de l’OMS vient renforcer l’exemplarité du partenariat qui existe entre le Niger, les agences du système des Nations Unies et les partenaires humanitaires, l’OMS en particulier. Il a rappelé que le tout récent appui de l’OMS à l’Etat du Niger rentre dans le cadre de la réponse que les autorités du Niger ont apporté  suite à l’incendie de la citerne au quartier Aéroport de Niamey. « Ces différents gestes illustrent tout l’intérêt que l’OMS accorde à bien accompagner la population nigérienne. Nous apprécions hautement ces efforts consentis par l’OMS qui contribuent significativement dans la mise en œuvre du programme de renaissance du Président de la République du Niger, SEM Issoufou Mahamadou, à travers le plan de développement sanitaire » a dit M. Laouan Magagi.

Le chef de file  des partenaires techniques et financiers, M. Bogaerts Basiel a profité de l’occasion pour remercier tous ceux qui contribuent à améliorer l’offre de santé et de soins au Niger dont la prise en charge du choléra fait partie. «C’est l’occasion pour nous de rappeler qu’en amont de la prise en charge des patients du choléra, il existe la prévention pour lutter contre la partition des cas du choléra. Cette prévention passe avant tout par la lutte contre la pauvreté» a dit le chef de fil des partenaires techniques et financiers.

En réitérant leur engagement à accompagner le Gouvernement du Niger, la représentante de l’OMS, Dr. Blanche Anya, affirme que l’OMS avec les agences du système des Nations unies et les  partenaires techniques et financiers travaillant aux côtés du Gouvernement, prennent au sérieux la situation sanitaire au Niger. Selon elle, pour rapprocher ces kits auprès des bénéficiaires, l’OMS appuiera leur acheminement jusqu’aux chefs-lieux des régions, suivant un plan de distribution convenu avec les services techniques. «L’OMS souhaite vivement, dit-elle, que ces kits soient utilisés de façon efficiente et que leur usage soit entièrement gratuits aux profits des populations nécessiteuses» a-t-elle dit. Dr. Blanche Anya a par ailleurs, précisé qu’en vue d’anticiper les ruptures de stock, l’OMS sollicite les régions bénéficiaires d’élaborer un rapport mensuel de l’utilisation des kits mis à leur disposition.

ONEP (Abdoul-Aziz Ibrahim Souley)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1