Flash News

Le Président de la République, Issoufou Mahamadou a inauguré vendredi à Niamey la Banque de l’Habitat du Niger

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré, vendredi matin, 14 décembre 2018, lors d’une cérémonie officielle, la Banque de l’Habitat du Niger, à la Place Toumo de Niamey.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, du Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, M. Sani Iro, du  Haut Représentant du Président de la République, M. Seini Oumarou, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des  Députés Nationaux, des Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales et du  Gouverneur de la Région de Niamey.

La Banque de l’Habitat du Niger est une société anonyme avec Conseil d’Administration au capital de dix milliards de FCFA.

La création de cette banque s’inscrit dans le cadre des dispositions de la loi n° 98-054 du 29 décembre 1998 relative à la politique nationale de l’habitat et du développement urbain. Elle se justifie car, dans le domaine du logement au Niger, la demande est de loin supérieure à l’offre.

La banque a pour missions : apporter son concours financier à la promotion immobilière en général et à l’amélioration de l’habitat social en particulier ; mobiliser les ressources adaptées au financement des projets immobiliers ; et offrir toutes les gammes des produits et services bancaires innovants à la clientèle.

Outre sa vocation qui est le financement de l’habitat, elle offre également tous les autres services bancaires classiques.

Après la coupure du ruban, le Président de la République, répondant à la presse nationale et internationale, a indiqué qu’au Niger, « nous avons un fort déséquilibre entre la demande de logements et l’offre de logements ».

« C’est pour cela que dans le Programme de la Renaissance du Niger, nous avons décidé de combler ce déficit surtout qu’il s’agit d’un déficit qui ira grandissant compte tenu de notre mission de créer et de renforcer une classe moyenne dans le pays », a expliqué le Chef de l’Etat.

« Avec toutes les mesures de réduction de la pauvreté que nous sommes en train de mettre en œuvre, la classe moyenne deviendra de plus en plus importante et la demande de logements décents va aller en s’accentuant », a assuré SEM Issoufou Mahamadou.

« Par conséquent, il nous fallait un instrument pour faire face à cette préoccupation et l’instrument, c’est la Banque de l’Habitat du Niger », a-t-il affirmé.

« Nous avons décidé de mettre en place cette banque ainsi qu’un fonds de l’Habitat », a dit le Chef de l’Etat.

« Aujourd’hui, nous venons d’inaugurer la banque, c’est un pas important vers la mise en place de cet instrument dont nous avons besoin pour financer les logements au Niger », .a encore souligné le Président de la République.

« La banque ne sera pas le seul instrument, nous avons d’autres mécanismes auxquels nous allons continuer à faire recours. Le secteur privé va continuer à être mobilisé, les partenariats publics privés vont continuer à être mis en place, mais nous considérons que l’instrument principal de notre politique en matière de logement est la banque de l’Habitat », a affirmé le Chef de l’Etat.

« Je me réjouis du lancement des activités de cette banque aujourd’hui », a-t-il conclu.

Avec Présidence de la République du Niger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1