Flash News

Fin de l’épidémie de la fièvre de la vallée de Rift au Niger

Point de presse du Ministre de la Santé sur la fin de l’épidémie de la fièvre de la vallée de Rift au Niger

Le mardi 14 février 2017, s’est tenu un point de presse animé par le Ministre de la Santé Publique, Dr Illiassou Mainassara, pour annoncer officiellement la fin de l’épidémie de la fièvre de la vallée de Rift qui avait sévi dans la région de Tahoua, notamment dans le département de Tchintabaraden.

Pour la circonstance, l’on note la présence du Ministre délégué chargé de l’Elevage, M. Mohamed Boucha, du Directeur de cabinet du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, et des Partenaires Techniques et Financiers notamment l’OMS, l’UNICEF etc.
Pour résumer les propos du Ministre, il s’agit à cette date, d’un total de 399 personnes enregistrées qui ont présenté des signes suspects et dont 17 ont été confirmés après les tests en laboratoire. Malheureusement au cours de cette épidémie l’on a enregistré 33 décès, dus en grande partie à l’admission tardive des malades dans les structures sanitaires au début de l’épidémie.

Avec l’appui des Partenaires techniques et financiers que le ministre a fortement remercié (OMS, UNICEF, OAAS, ONG BEFEEN ALIMA), le Niger a mené des actions pour juguler l’épidémie et le dernier cas positif enregistré en laboratoire remonte au 25 octobre 2016.

En terminant, le Ministre Illiassou Mainassara, a affirmé malgré la fin de l’épidémie, que « nous ne devons pas baisser la garde, et la vigilance doit être de mise pour ne pas être surpris par une éventuelle réapparition de cette maladie». Un appel lancé à l’endroit de la population pour déclarer aux services compétents de la santé animale ou humaine tous cas suspects.


IciNiger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1