Flash News

Discours de Kassoum Moctar à l’occasion du 1er congrès extraordinaire du parti CPR-INGANCI le samedi 9 mars 2019.

Camarades Présidentes et Présidents d’honneur et des Sages;

Camarades membres du Comité Exécutif Camarades délégués des sections Camarades délégués des femmes Camarades délégués des jeunes;

Chères militantes et militants du CPR ;

Camarades représentants des Partis Politiques ;

Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations Internationales

Distingués Invités ;

Mesdames et Messieurs, Chers amis;

Camarades ;

C’est avec une immense joie que je souhaite sincèrement, à tous et à toutes, la bienvenue dans cette salle du palais de Congrès. Oui, soyez tous les bienvenus.

Distingués invités, votre présence parmi nous est la preuve de l’amitié, le témoignage de votre solidarité et de votre fraternité dans le combat que nous menons dans la MRN, pour la paix, la stabilité et le bien-être du Niger et de sa population.

Chers Congressistes.

J’éprouve ce matin un réel plaisir de procéder à l’ouverture du premier Congrès extraordinaire de notre parti et de pouvoir ainsi témoigner de l’attachement de tous nos militants au succès de nos travaux, qui je l’espère se dérouleront dans la fraternité, la paix et la cohésion.

Permettez-moi de féliciter le comité d’organisation de ce congrès qui n’a ménagé ni ses efforts ni son temps pour assurer le succès de ces assises.

Mesdames et Messieurs,

En ce jour solennel, je voudrais vous inviter tous à vous lever et à observer une minute de prière en la mémoire de nos compatriotes civils et militaires, victimes innocentes des lâches attaques perpétrées par des individus sans foi ni loi.

Je vous prie d’associer à vos pensées nos fidèles et vaillants militants qui ont répondu à l’appel du Tout Puissant dont certains au sortir du premier congrès constitutif de Zinder, J’ai nommé, entre autres, feu Camarade Commando et feu Illo Maïtouraré (paix à leur âme). C’est pourquoi, chers militants, chaque fois que le devoir vous impose de vous déplacer souvent sur des longues distances pour répondre à l’appel de notre parti, ce même devoir interpelle ma conscience au plus haut degré aussi longtemps que vous ne rentrez pas sain et sauf dans vos foyers respectifs.

Mesdames, Messieurs,

Nous avons placé le congrès de notre Parti sous la thématique : «édification et ancrage territorial du Parti CPR».

L’édification et l’ancrage de notre parti, plus qu’une vision prospective et anticipatoire, constitue à nos yeux une phase, une exigence pressante que nous impose notre quête commune d’implanter notre parti sur toute l’étendue du territoire national. Cette œuvre grandiose ne saurait se réaliser sans discipline et un leadership marqué. Je vous demande à cet effet de faire, dans la concertation et la solidarité, de ces valeurs, la boussole qui doit guider nos pas. C’est à travers cela seulement que nous pouvons donner à notre cher parti la dimension nationale qu’il mérite au regard des ambitions qu’il nourrit pour le Niger et son peuple. C’est donc un devoir pour nous de mener une véritable réflexion autour de cette thématique afin d’explorer toutes les pistes susceptibles de nous conduire à cet idéal qui va nous permettre de bâtir le CPR dans la dignité et l’honneur, au grand bonheur de tous les nigériens.

Camarades Congressistes ;

Ces assises seront aussi l’occasion de refonder les insignes de notre Parti, d’actualiser nos Statuts et Règlement Intérieur et d’entériner les élections par leurs structures respectives, de la présidente nationale des femmes et la liste des membres du Secrétariat Exécutif National, des hommes et des femmes engagés, capables de propulser notre parti de l’avant.

Camarades militants,

Permettez-moi de saluer l’énorme travail abattu pour le renforcement du parti à travers le renouvellement de toutes les conventions régionales et de me féliciter des nouvelles adhésions massives que nous avions enregistrées au cours de l’année 2018. A ces militants qui ont cru aux idéaux et aux valeurs du CPR et qui nous ont rejoint, je vous remercie pour la confiance investie en nous et vous exhorte à plus d’engagement pour le rayonnement de notre parti.

Militantes et Militants,

Notre congrès se tient aussi au moment où le Niger est dans une phase décisif de la préparation des prochaines échéances électorales. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), dont je félicite le travail au passage, s’active à élaborer un fichier électoral biométrique. C’est le lieu pour moi de lancer un appel à toutes les militantes et tous les militants du CPR-INGANCI à se mobiliser davantage pour leur enrôlement au fichier électoral biométrique, dans la perspective des échéances électorales de 2021.

Je me réjouis que le processus électoral en cours soit inclusif, donc concerté au sein de la classe politique national. Je constate cependant, que les partis politiques de l’opposition continuent malheureusement à louvoyer et à se perdre en conjecture malgré leur participation active à la réforme des textes électoraux. L’opposition politique au lieu d’affronter les débats au sein des cadres appropriés pour cela préfère se déverser sur les réseaux sociaux présentant le processus électoral en cours comme un diktat. J’avoue qu’ils se trompent d’époque et de stratégie. Ma conviction est qu’ils ont peur d’aller aux urnes, de se présenter devant le peuple souverain.

Cela ne nous surprend guère, car nous avons en face une race d’opposition populiste, sans alternatives et déconnectée des réalités de notre pays

Militantes et militants du CPR-INGANCI ;

Dans l’espoir que vous vous atteliez dès l’instant à travailler inlassablement pour le triomphe du CPR INGANCI, vous me permettez de faire mienne cette pensée de Fréderic Amiel qui dit : «la vie est un combat, si par faiblesse il t’arrive de choir, reprends confiance sans te laisser abattre».

Travaillez et travaillez encore, c’est aussi cela mon crédo, en témoigne mon bref passage au sommet du conseil de ville de Maradi où en trois (3) ans seulement, nous avions réussi à engranger des résultats extraordinaires, c’est aussi en partie ce travail qui a permis à notre Parti d’avoir trois (3) députés et de se classer 6ème sur 15 candidats en lice aux élections présidentielles précédentes. Le score est certes encourageant mais nous devons redoubler d’effort pour avoir un leadership national.

C’est pour cette raison que toutes les conventions régionales doivent se mettre au travail pour un ancrage territorial du CPR Inganci.

Ne vous laissez donc pas empoissonner par les imposteurs qui, incapables de puiser l’eau, cherchent à vider le contenu de la poutre. Laissez-les rêver, ils ne peuvent diffamer que notre modeste personne mais ils n’arriveront jamais à ébranler ma conviction et ma détermination à défendre notre cher parti, vos orientations politiques et mon attachement aux valeurs de la République.

Camarades ;

Tant de campagnes mensongères et grotesques ont été développées à mon sujet par des adversaires politiques et souvent même de simples détracteurs aveuglés par la haine.

Ne soyez donc pas choqués ou démotivés face à l’adversité que nous subissons injustement. Je puis vous rassurer que j’en suis aguerri et cela n’entamera en rien ma détermination à construire, avec vous, l’édifice que nous avons commencé ensemble.

Pour ma part, notre foi en notre créateur ALLAH nous recommande de cultiver la paix et le pardon, fort des préceptes de notre religion, je n’hésiterai pas à tout instant et en tout lieu de tendre la main à mes détracteurs même les plus intrépides.

Chers Congressistes;

Notre Congrès se tient à un moment où le contexte sous régional et international est marqué par des graves phénomènes migratoires qui témoignent peut être de l’inefficacité des politiques sociales mises en œuvre et du système de la coopération internationale. Ce phénomène migratoire est hélas accompagné des crises sécuritaires sans précédents qui, malheureusement, n’épargnent les nations même les plus développées. Malgré tout, notre pays, supposé être le maillon faible tient bon, grâce au génie, à la détermination et à la clairvoyance prospectiviste du Président de la République Issoufou Mahamadou et aux efforts de son Gouvernement.

Militantes, militants ;

Le devoir nous incombe, aujourd’hui et toujours, de soutenir nos vaillantes forces de défense et de sécurité qui continuent de sécuriser notre cher pays. Aujourd’hui, le Niger impressionne par ses progrès socioéconomiques et sa stabilité. Notre pays est devenu la plaque tournante de nombreux rendez-vous internationaux dont le prochain sommet de l’UA 19 et la Conférence des Ministres des Affaires Etrangères de l’OCI en 2020. Cela est un motif de satisfaction et de fierté pour nos populations.

Camarades

Au lendemain de premier tour des élections présidentielles de 2016, nous avons décidé volontiers de soutenir le Président Issoufou sans exiger quoi que ce soit, en contrepartie. Aujourd’hui, l’histoire nous a donné raison. Le CPR ne s’est pas trompé!

L’Histoire retiendra que le Président Issoufou Mahamadou a donné une impulsion irréversible au développement de nos grands centres urbains. Dans le même temps, il s’est investi à faciliter l’accès à tous les autres services sociaux de base : la santé, l’eau, l’éducation les infrastructures pour le bien-être de nos populations et pour un Niger renaissant. Nous ne cesserons de lui dire merci Excellence et de le soutenir pour toutes ces œuvres qui ont hissé le Niger dans le concert des Nations.

Chers militants ;

Vous me permettez du haut de cette tribune, d’exprimer toute ma reconnaissance et celle de notre Parti au Premier Ministre Son Excellence, Brigi Rafini, symbole et source intarissable de sagesse et de tolérance.

Pour la confiance placée en nous, trouvez ici, Excellence Monsieur le Chef du Gouvernement, l’expression profonde de la reconnaissance de nos militants de toutes les contrées de notre pays.

Camarades ;

Notre engagement à côté de la MRN, trois (3) ans durant, nous a permis de saisir la dimension de la personnalité de son président, le président du PNDS, Bazoum Mohamed. En effet, nous avons découvert un fervent défenseur de la cause juste dans l’humilité et l’intégrité morale qui caractérisent les grands hommes. Nul doute que ses qualités d’homme d’Etat fidèle de grand format et militant intègre ont convaincu plus d’un, pour justifier et soutenir son élan politique. Je suis personnellement très impressionné par le parcours de ce grand homme politique dont la loyauté, l’engagement et les convictions nous incitent à le soutenir sans complexe et sans réserve dans cette dynamique. Puisse DIEU le tout puissant l’accompagne.

Eu égard à tout ce sacerdoce dans la gestion scrupuleuse de l’Etat, je suis convaincu que le bilan élogieux et indiscutable du Président de la République, Elhadj Issoufou Mahamadou, garantira sans équivoque, la large victoire de la MRN aux élections générales de 2021, Incha Allah !

Enfin, je ne finirai pas mon intervention sans exprimer le souhait de voir le bloc de la majorité se souder davantage pour la consolidation et la pérennisation des acquis engrangés au profit de nos laborieuses populations et la poursuite du Programme ambitieux porté par le Président Issoufou Mahamadou.

Sur ce, je déclare ouvert les travaux du premier congrès extraordinaire du CPR-INGANCI.

Je vous remercie de votre attention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1