Flash News

Culture : regard sur le groupe théâtral «Dallol» de Tillabéri et chorégraphique «Timidria» de Balleyara

Dallol’’ et ‘‘Timidria’’, sont respectivement deux groupes de chorégraphie et de théâtre célèbres de Balleyara. Créées et animées, en 2016, par le journaliste Mahamadou Omar Maïga, ces deux groupes culturels nourrissent beaucoup d’ambitions et comptent faire parler d’eux dans les années à venir. En effet, ces deux troupes se sont préparées pour l’animation et les compétitions prévues dans la cadre de la célébration du 61ème anniversaire de la proclamation de la République ou fête du 18 décembre, à Tillabéri, mais annulées à la dernière minute à cause du deuil national décrété suite aux attaques terroristes perpétrées le 10 décembre à Inatès.

Créé en 2018 et composé de trois filles, le groupe chorégraphique ‘’Dallol’’ a déjà remporté, en 2016, le premier prix de danse, lors d’une compétition qui a regroupé tous les 13 départements de la région de Tillaberi, en danse et en théâtre, à Abalak. Deux ans plus tard, ‘‘Dallol’’, s’est fait remarquer, à Téra, en gagnant, là-aussi, le 1er prix de danse. En plus, le groupe Dallol a livré plusieurs prestations de danse dans certaines localités du Niger, mais aussi au Burkina Faso, en compagnie du célèbre groupe ‘‘Sukabé’’. Les jeunes chorégraphes, sous la direction de M. Maïga, produisent leurs danses au son des morceaux rythmés choisis de la musique moderne nigérienne, malienne et burkinabé. ‘‘Nous nous produisons, en danse, à Balleyara, dans des localités environnantes et même au-delà. Ce qui nous bloque un peu, c’est les statuts actuels de nos chorégraphes, qui sont des collégiennes. Donc, nous sommes obligés d’en tenir compte dans nos rendez-vous. Surtout que c’est le groupe qui payent leur scolarité, depuis 2016’’, explique Mahamadou Omar Maïga.

Quant à la troupe ‘‘Timidria’’, elle a aussi gagné, en 2018, à Téra, le 2ème prix de théâtre, pour sa pièce sur la parenté à plaisanterie. La troupe culturelle a d’ailleurs été retenue pour se produire à Tillabéri. Malgré les efforts qu’il déploie pour la promotion des valeurs culturelles de sa commune, de sa région et de toute la nation, M. Maïga dit être déçu parce que n’étant pas suffisamment soutenu et encouragé. «Vous imaginez, on nous invite à des festivités, sans prise en charge d’hébergement  ou de restauration, encore moins de perdiem. Je suis souvent obligé de m’endetter, au niveau de la radio qui m’emploie, pour prendre en charge certaines dépenses des acteurs et des danseuses. Comme c’est le cas récemment, lors d’une sortie sur Tillabéri, où j’ai dépensé près de 300.000 FCFA pour prendre en charge les artistes», dit-il.

Mahamadou Omar Maïga lance son cri de cœur. «J’en appelle aux autorités locales, régionales et même nationales, pour nous aider à promouvoir notre culture, pour nous aider à faire la promotion de la renaissance culturelle. Car les thèmes, que nous développons, à travers nos multiples prestations, rentrent dans la droite ligne du combat que mènent les plus hautes autorités de notre pays, à travers le Programme de renaissance, qui vise la promotion des valeurs culturelles positives»,  indique-t-il. En effet, à travers leurs prestations, ces groupes culturels sensibilisent et informent les citoyens sur les méfaits de la consommation des stupéfiants, l’insécurité, les détournements des deniers publics et autres pratiques qui jurent d’avec la bonne gouvernance politique, économique et culturelle.

ONEP  Mahamadou Diallo

3 Commentaires le Culture : regard sur le groupe théâtral «Dallol» de Tillabéri et chorégraphique «Timidria» de Balleyara

  1. Comment finir avec la faiblesse sexuelle
    Bonsoir ceci est un recette de virilité sexuelle que je désire partager avec vous mes amis.
    INGRÉDIENTS
    -Une bouteille en verre d’un litre ou plastique de possotomè.
    – Beaucoups de NOIX d’avocats que nous avons l’habitude de jeter.
    -du jure de citrons
    -du jure de gingembre
    -Du vrai SODABI d’Adja ou d’Agonlin qu’on appelle vin de palme
    Vous achetez beaucoup de citrons
    PRÉPARATION
    Vous coupez les NOIX en morceaux et vous les mettez dans la bouteille en verre ou en plastique. Puis ajouter du Vrai SODABI( le vin de palme) ,et le jus de citron en bonne quantité puis ajouté le jus de jengembre remué le tous et conservez pendant trois(03) jours avant de commencer par utiliser ça.
    MODE D’EMPLOI
    Buvez un petit verre matin et soir pendant 7 jours. plus jamais 2min sur elle, au moins 90min.
    Faites-le et venez témoigner !
    Pour ceux qui aimerais fait la commande personnel veuillez juste me contacter
    Numéro whatsapp:+229 67689066

  2. Je suis maitre antoine djaffa, maitre spirituel des esprits et très reconnu en Afrique pour mes travaux occultes avec des résultats garantie a 99% pour ne pas dit a 100%. Mon contacte whatsapp:+22967689066.les travaux que je fait sont :
    Retour affectif
    Parfum de chance
    Savon de chance
    Rituel de richesse
    Guérite du faiblesse sexuel ect…….
    Tel:+22967689066

  3. je suis le maître Djaffa Antoine mon numéro c’est le +22967689066, numéro whatsapp.les travaux de culte que je faire sont :

    1-porte feuilles
    2-La valise magique
    3-La calebasse magique
    4-Le retour affectifs
    5-Talisman de protection
    6-Savon de chance
    7-Bague de chance
    8-Rituel pour trouver vite du travail
    9-rituel pour les homme d’affaires qui ne trouve par de clientèle
    10-Lutte contre la sorcellerie
    11-Gagner au loto
    12-Les savon de chance pour trouver un bon emploie,
    13- Parfum de chance
    14-Rituel de richesse
    15-Rituel avec Mamy Wata ,la reine de eaux
    16-Comment gagner l’amour d’un homme où d’une femme
    17-Guérire du faiblesse sexuel
    merci pour votre attention
    whatsapp:+22967689066

    http://www.pacteavecsatana.wordpress.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-98924462-1