Flash News

Niger : communiqué du Gouvernement relativement à l’attaque du village de Ngalewa (Diffa) : neuf morts, un blessé et 37 personnes enlevées dont 26 filles mineures

Assoumana Malam Issa, ministre de la renaissance culturelle, Porte parole du gouvernement du Niger


Suite à l’attaque terroriste perpétrée sur le village de Ngalewa dans la région de Diffa, le gouvernement a rendu public, un communiqué dans lequel, il a dressé le bilan de cette attaque et présenté ses condoléances aux populations éprouvées. Par la même occasion, le gouvernement a réitéré son engagement à combattre ces groupes terroristes et demandé aux populations de rester vigilantes et de collaborer avec les forces de défense et de sécurité. Lire ci-dessou l’intégralité du communiqué lu par le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, Porte-parole du gouvernement, M. Assoumana Malam Issa.
«Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 juillet 2017 un groupe de terroristes de Boko Haram composé de plusieurs dizaines d’hommes a perpétré une attaque d’une rare barbarie contre les paisibles populations du village de Ngalewa (Département de Nguigmi). Cette attaque a malheureusement occasionné la mort de neuf (9) jeunes hommes, plus un blessé. Les terroristes ont également emmené avec eux 37 personnes, dont 26 filles mineures et 11 garçons.

A ce jour, les forces de défense et de sécurité sont activement engagées dans la recherche des personnes enlevées et le gouvernement ne ménagera aucun effort pour assurer le succès de cette opération. Il faut rappelé que cette attaque intervient juste une semaine après une opération menée par ces mêmes terroristes à Kabalewa (Département de Nguigmi) contre un camp de réfugiés, opération au cours de laquelle 2 femmes terroristes se sont fait exploser faisant 2 morts et 1 1 blessés, dont 4 graves. Ce regain d’actions de Boko Haram, à travers de tels actes manifestement désespérés visant des populations civiles sans défense, reflète l’état de déliquescence militaire de cette organisation terroriste.

Au nom du Président de la République, le gouvernement présente ses condoléances les plus attristées aux populations éprouvées de Ngalewa et réitère son engagement à combattre sans concession cette horde de criminels. Le gouvernement demande à la population de ne pas céder à la panique, de rester vigilante et de collaborer avec les forces de défense et de sécurité.».

ONEP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-98924462-1